slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Chaussures d'enfantimprimer

Parce que la santé commence par les pieds

Ils sont encore si petits, bien que leur morphologie soit identique à celle d'un adulte. Les pieds des enfants comptent 28 os, 31 articulations, de nombreux tendons, ligaments et muscles et des milliers de nerfs extrêmement fins sur un espace très réduit. Ils devront maîtriser une tâche pharaonique au cours de leur vie et nous porter jusqu'à l'âge approximatif de 70 ans pour faire pratiquement trois fois le tour du globe terrestre – bien 120000 km en d'autres mots. Il est important, afin que tout ceci se passe sans trop de ronchonnements, de veiller à ce que les petits et les tous petits portent des chaussures correctes.

Chaussures mal appropriées comme cause de maux liés à une mauvaise posture

Il est malheureux que cette circonstance si importante ne soit pas connue de tous : une grande partie des enfants et adolescents souffrent de faiblesses du pied, voire d'un début de douleurs au pied qui peuvent avoir des conséquences nocives sur la posture. La cause la plus fréquente est le port de chaussures mal appropriées. Les études scientifiques prouvent que plus les problèmes sont précoces, plus ils agissent négativement sur le développement et l'évolution corporelle des jeunes. Nous savons, de nos jours, que l'appareil locomoteur n'est pas seulement composé d'éléments individuels et isolés, mais d'un système complexe à l'action et à l'interaction concertées.

Environ 98 % des enfants naissent avec des pieds sains, mais 60 % des adultes présentent des déformations des pieds liées au port de chaussures inadaptées.

Renoncer aux chaussures rigides pendant la première année de vie

Information importante pour les parents : l'enfant n'a pas besoin de chaussures rigides durant les premiers douze mois de sa vie. Et il est même conseillé de renoncer aux chaussettes qui ont pour effet de réduire la stimulation des récepteurs de la plante des pieds. Ces récepteurs jouent un rôle décisif pour le développement d'une musculature robuste des pieds et la génération de facultés sensorimotrices.

Seuls le matériau et la forme sont importants

Les enfants entreprennent leurs premières tentatives de marche dès l'atteinte d'un an. De nombreux parents leur achètent immédiatement des chaussures dites « premiers pas ». Les connaissances médicales les plus récentes estiment cependant qu'il est trop tôt pour porter des chaussures rigides à cet âge. L'appareil locomoteur est encore faible et instable et il est préférable, de ce fait, de choisir des chaussures qui permettent à l'enfant d'améliorer son équilibre fonctionnel. Les chaussures doivent être composées de matériaux hautement flexibles, afin que le pied de l'enfant puisse bouger inconditionnellement, tout en lui garantissant sa stabilité statique. Le pied doit par ailleurs être en mesure de « ressentir » le sol et d'en tirer des stimuli positifs supplémentaires. Tout ceci aide à prévenir le pied plat valgus largement répandu chez les enfants.

Soutien du développement naturel du pied dès l’âge scolaire

Dans l'idéal, ces stabilisateurs des pieds et de l'axe des jambes (musculature, ligaments, ossature du pied) si importants pour la posture correcte du corps dans l'ensemble sont suffisamment développés jusqu'à l'âge scolaire. C'est-à-dire que les voûtes longitudinales et transversales du pied se sont formées de sorte que les axes des jambes puissent fonctionner correctement. Les chaussures devraient soutenir le développement naturel du pied et un style de vie actif et ludique.

La prochaine phase importante pour le développement du pied s'étend de l'âge scolaire de moyen à tardif. La croissance en taille ralentit et l'adolescent pousse plus en largeur. Les chaussures correctes sont également en mesure de soulager, ou mieux de prévenir les douleurs au pied et les maux liés à une mauvaise posture. Un ajustage de précision est particulièrement important pour cette tranche d'âge. Une chose est évidente : une posture droite et une santé du dos à long terme sont impossibles sans pieds sains et musclés.

Résumé

  • Les chaussures doivent répondre aux exigences du système de mesure multilargeur et être adaptables en longueur, largeur et hauteur.
  • La mobilité complexe du pied doit être possible dans toutes les directions, p. ex. au moyen d'une semelle flexible dans tous les sens.
  • La chaussure ne doit ni altérer ni modifier le développement normal du pied (forme naturelle du pied).
  • Le sol sur lequel on marche doit être perceptible à travers les chaussures (semelle flexible permettant de réagir autant que possible au sol).
  • Faciles à mettre et à ôter.
  • Talon aussi peu prononcé que possible (forme de la semelle se prêtant au déroulement physiologique du pied en marchant).
  • Semelle antidérapante
  • Légèreté
  • Amortissement et dessus souple
  • Contrefort confortable et flexible (guidage du talon) pour un maintien parfait du pied chaussé.
  • Sans substances nocives

Exigences minimales

  • Conformité avec les exigences du système de mesure multilargeur
  • Ne pas gêner la mobilité du pied
  • Conserver la forme naturelle du pied
  • Semelles douces pour un retour d’information maximale du sol
  • Talon plat
  • Semelles antidérapantes
  • Légèreté
  • Faciles à mettre et à enlever
  • Amortissement
  • Contrefort

Utilité complémentaire

  • Semelle intérieure (plate) amovible de forme neutre

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

chung shi - ME & Friends AG
Rudolf-Diesel-Ring 11
83607 Holzkirchen
ALLEMAGNE
Tél. +49 8024/608980
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.chung-shi.com

Bilder

Les chaussures correctes pour enfants