slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Lit de bébé et d'enfantimprimer

Couchage adapté à la santé du dos dès le premier jour

Un sommeil reposant est important pour tous et sert de base précieuse à une bonne santé. Un bon couchage doit offrir une position adapté à la santé du dos, tout en tenant simultanément compte du développement corporel et moteur des nourrissons, enfants en bas âge et écoliers.

Un couchage approprié aux jeunes et enfants qui ont quitté le « lit d'enfant » doit en principe tenir compte des même règles que pour le lit des adultes. Seuls les lits pour enfants en bas âge et bébés forment exception à cette règle et imposent de prendre quelques points supplémentaires en considération.

Le propre lit et un climat de literie sain sont les garants d'un sommeil reposant

Il est catégoriquement contre-indiqué de leur permettre de dormir dans le même lit que les parents. L'emplacement optimal pour le lit d'enfant est clair, la température ambiante se situe entre 16 et 18 °C et l’une humidité de l'air entre 50 et 65 %. Un apport suffisant en air frais est également important pour le climat de la pièce. Il est recommandé de ventiler la pièce brièvement, mais fréquemment.

Le bébé ou l'enfant ne doivent pas avoir froid la nuit, bien qu'il tout aussi important d'éviter toute chaleur excessive. Une telle chaleur a, non seulement, une influence défavorable sur la qualité du sommeil, mais on estime également qu'elle peut être responsable de la « mort subite du nourrisson ». Les matelas plus récents apportent une attention particulière à la réduction de la réinspiration de bébé. Des canaux de climatisation verticaux et horizontaux ou une structure alvéolaire perméabilité à l'air sur le pourtour favorisent l'évacuation de la chaleur excessive, réduisent une éventuellement réinspiration et veillent à un climat de couchage sain et sec.

Un gigoteuse adéquate réduite également le risque de surchauffe

Un édredon est inapproprié au lit de bébé, étant donné qu'il risque de surchauffer l'enfant et de couvrir les voies respiratoires dans certaines circonstances. Les oreillers, coussins, peluches et peaux de mouton n'ont rien à voir dans un lit de bébé.

Le risque d'une surchauffe et de la couverture des voies respiratoires est nettement plus faible en utilisant une gigoteuse appropriée à l'âge de l'enfant. Le bébé court par ailleurs moins de risque de se tourner sur le ventre et d'adopter une position plus risquée de ce fait. Le principal critère pour le choix de la gigoteuse correcte est la taille de bébé. La taille indicative est : longueur du corps de l'enfant moins la longueur de la tête plus 10 à au plus 15 cm pour gigoter et grandir. Principe essentiel pour l'achat d'une gigoteuse : « Mieux vaut la quitter en grandissant que grandir jusqu'à sa taille. »

Les découpes pour le cou et les bras sont toujours adaptées à bébé en choisissant la bonne taille. Les découpes ne doivent pas être trop grandes et risquer que le bébé / l'enfant glisse dans la gigoteuse.

Adaptez la gigoteuse à la température ambiante et non à la saison. Les gigoteuses existent pour différentes températures ambiantes et dans toutes les tailles nécessaires, y compris pour les bébés prématurés et les nouveau-nés.

La qualité du matelas occupe le premier rang pour le lit d'enfant

Il est important, comme pour le lit, de choisir un matelas correct et capable d'amoindrir les risques d'accident tout en apportant un soutien optimal au dos des tous petits.

Le matelas ne devrait être si trop mou ni trop dur. Le petit corps couché dans le lit ne devrait pas s'affaisser dans le matelas de plus d'environ 2 cm, étant donné que le matelas peut s'adapter à la colonne vertébrale de bébé dans ce cas. Le postérieur, les épaules et les hanches peuvent « s'affaisser » légèrement et soutenir une bonne position inclinée du corps et assurer une protection simultanée contre les charges désagréables, voire graves de la pression, tout en offrant suffisamment d'appui. Le matelas doit s'adapter à la morphologie de l'enfant et à son faible poids !

Le lit est fréquemment affecté « à d'autres fins » dès que les enfants grandissent et qu'ils marchent. Les matelas trop mous n'offrent pas suffisamment d'appui pour marcher, sauter et se mettre debout. Les petits pieds s'enfoncent trop profondément dans le matelas.

Les matelas doubles dotés d'une face plus molle pour bébé et d'une face un peu plus ferme pour l'enfant, ainsi que d'une bordure d'encadrement stable, préviennent les risques de coincer les petits pieds entre le matelas et le lit ou les barreaux.

Autres aspects de sécurité

Une plaque perforée dans le fond du lit est mieux appropriée qu'un sommier à lattes rigide classique. Les petits pieds pourraient glisser et ce caler entre des lattes d'un écart trop larges en sautant et gambadant. Les lattes pourraient se rompre le cas échéant.

Les barreaux du lit doivent être rapprochés de sorte à ce que la tête de l'enfant de puisse pas traverser. D'autre part, ils ne doivent pas être trop rapprochés en prévention d'un éventuel risque de se coincer.

L'hygiène et la neutralité écologique sont des sujets de première importance, notamment pour le lit d'enfant

Il convient de changer les matelas des lits d'enfant que fréquemment que ceux des lits pour adultes, qui tiennent environ huit ans, avant qu'il ne soit requis de les remplacer par motifs d'hygiène.

Ils salissent plus rapidement et sont soumis à plus d'humidité due à l'urine ou à la tète du biberon dans le lit. Ce fait accroît le besoin d'un plus d'hygiène et de soin. La housse du matelas devrait être enlevable séparément et lavable jusqu'à 60 °C.

Il est particulièrement important, en ce qui concerne tout ce qui a rapport au lit d'enfant, de veiller à l'utilisation de matériaux et de peintures / vernis etc. composés de matières neutres pour l'environnement. Protégez votre enfant contre les allergies et les risques pour la santé résultant des matières à charge polluante. Nous sommes tous exposés à des substances toxiques dans notre environnement contre lesquelles nous ne pouvons pratiquement pas ou plus nous protéger. Les bébés et enfants en bas âge sont extrêmement susceptibles de réagir aux matières polluantes et nettement plus fragiles qu'un adulte en bonne santé !

Résumé

  • Le matelas devrait offrir une élasticité ponctuelle pour soutenir le corps de l'enfant et s'adapter de façon optimale à la morphologie – même si le poids corporel est très léger.
  • La bordure d'encadrement du matelas doit être stable par motifs de sécurité.
  • Il convient, au lieu d'un sommier à lattes, de prévoir une plaque de fond solide avec des trous d'aération pour réduire les risques d'accident dus au glissement des pieds ou à la rupture des lattes en sautant ou en se mettant debout dans le lit.
  • Une bonne circulation de l'air et respirabilité de la construction dans l'ensemble est importante. Un espace libre sous le lit et l'emploi de matériaux sélectionnés veillent à un bon climat de couchage.
  • Le matelas doit disposer d'une housse enlevable et lavable.
  • Le matelas doit être composé de matériaux compatibles.
  • Une taille du lit de 70 x 140 cm est généralement recommandée.

Exigences minimales

  • Adaptation à la morphologie de l'enfant – même de faible poids
  • Bonne ventilation et régulation de l'humidité
  • Housse enlevable et lavable
  • Matériaux toxicologiquement inoffensifs pour l'être humain
  • Bordure d'encadrement stable du matelas (sécurité)

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

ALVI GmbH*
Pfennigbreite 44
37671 Höxter
ALLEMAGNE
Tél. +49 5271/97 51 0
Fax +49 5271/97 51 49
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.alvi.de

Lattoflex**
Walkmühlenstr. 93
27432 Bremervörde
ALLEMAGNE
Tél. +49 4761/97 90
Fax +49 4761/97 91 61
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.lattoflex.com

Bilder

Couchage adapté à la santé du dos dès le premier jour