slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Siège assis-deboutimprimer

Sièges actifs pour le travail en position assise et semi-debout

Selon les connaissances actuelles, outre une sensibilisation à la santé et des conditions socio-psychologiques stables, une conception ergonomique du lieu de travail est l’idéal pour un travail efficace et pour le bien-être sur le lieu de travail, que ce soit au bureau ou dans l’industrie. Un objectif de la conception ergonomique est de passer régulièrement des positions assises et debout à la mobilité.

L’importance des sièges assis-debout ergonomiques

Il existe des meubles qui rendent possible l’adoption d’une «position assise dynamique»: En raison de leur conception spéciale, les sièges actifs bien conçus veillent automatiquement à ce que les muscles du dos et de l’abdomen soient actifs – et donc en forme. Bien que l’on observe déjà une évolution dans l’aménagement du poste de travail au moyen de coins pour s’asseoir ou de combinaisons assis/debout, il existe des postes de travail sur lesquels il faut travailler constamment debout – par ex. au comptoir, au laboratoire, à la réception, ou sur des bureaux réglables en hauteur. Pour que ces conditions de travail puissent être suivies à long terme sans qu’elles nuisent à la santé, il est indispensable de disposer de sièges dits assis-debout.

Les sièges assis-debout sont plus hauts que les sièges normaux et peuvent être déplacés facilement sur le lieu de travail. La surface d’assise est relativement petite et son inclinaison peut être ajustée. Ils permettent d’adopter une posture comprise entre la position assise et debout. Chez les personnes qui utilisent ce genre de siège, jusqu’à 60% du poids corporel n’est plus pris en charge par les jambes et les pieds, mais par les sièges assis-debout. Cela a un effet bénéfique sur la circulation, les articulations, les ligaments ainsi que les tendons et permet un redressement dynamique de la colonne vertébrale.

Les sièges assis-debout ne sont pas seulement conçus pour le travail debout

L’emploi de sièges assis-debout n’est pas seulement recommandé pour des postes de travail purement debout, mais aussi pour le travail assis-debout au bureau. A cet endroit, le siège assis-debout peut fournir une contribution importante au passage entre les positions assises et debout. Le siège assis-debout doit être suffisamment stable, confortable et conçu de manière ergonomique.

L’inclinaison de la colonne centrale et la structure de la surface d’assise sont décisives

Grâce à une colonne centrale légèrement inclinée vers l’avant, on s’assoit automatiquement «bien droit». Ici, l’objectif est de soutenir la courbure physiologique de la colonne vertébrale tout en augmentant la stabilité statique, même en position assise haute. La surface d’assise doit être réglable en hauteur pour que vos pieds puissent reposer entièrement sur le sol. En outre, cela augment le confort dans les mouvements. De plus, elle ne doit être ni trop basse ni inclinée vers vous.

Veillez à ce que la partie avant de la surface d’assise puisse s’adapter individuellement et de manière variable à la pression des cuisses, entraînant ainsi une réduction significative de la pression.

L’importance des sièges assis-debout ergonomiques pour les postes de travail commerciaux

Sur les sièges assis-debout modernes, le principe des trois pieds avec des roulettes bloquantes ne garantit pas seulement la stabilité sur les sols irréguliers mais laisse aussi suffisamment d’espace pour les jambes. S’il est en plus possible de régler la hauteur du siège au moyen d’une pédale, les mains sont alors entièrement libres (un point important au laboratoire) et le siège assis-debout sera alors rapidement accepté, même par plusieurs utilisateurs.

Résumé

  •  L’ensemble du siège doit pouvoir s’ajuster aux mouvements de l’utilisateur et aux différentes positions assises et debout. L’idéal est que l’angle d’inclinaison s’ajuste automatiquement à la tâche de travail et que la hauteur d’assise puisse être réglée (de 65 à 80 cm) pour que les pieds puissent être posés au sol sur toute leur surface.
  • La surface d’assise ne doit pas être trop profonde (env. 30 cm) et doit être légèrement inclinée vers l’avant. Elle a pour objectif de soutenir la courbure physiologique de la colonne vertébrale tout en garantissant la stabilité statique. Veillez à ce que le rembourrage du siège soit confortable et qu’il ne crée pas de points de pression.
  • Le siège assis-debout doit disposer d’une mobilité dynamique pluridimensionnelle. Cette mobilité entraîne notamment une activation des muscles du tronc et des grandes articulations, une activation de la pompe veineuse, une stimulation de la mobilité de la colonne vertébrale, une influence positive sur les conditions de pression au niveau des disques intervertébraux et une activation des fonctions proprioceptives (sens de l’équilibre).
  • Le siège assis-debout ne doit pas être trop lourd. Il doit être léger et pouvoir être transporté et/ou déplacé confortablement.
  • Tous les éléments de contrôle doivent être intuitifs et faciles à manier.
  • Le siège assis-debout doit être conçu de façon suffisamment stable. Cela signifie qu’il ne doit pas tout à coup glisser, quel que soit le sol: béton, carrelage, PVC, parquet ou tapis.
    Pour finir, quelques conseils que vous devriez suivre lors de votre achat:
    • Où est-ce que le siège doit être employé exactement: au laboratoire, dans l’industrie, au bureau? En fonction du lieu d’utilisation, différents facteurs peuvent être importants. Est-ce que le siège doit être facile à nettoyer? Est-ce que les mécanismes doivent être protégés de la poussière? Est-il important que le siège soit facile à déplacer et à transporter? Tous ces éléments peuvent être importants et ils doivent être pris en compte à l’avance.
    • Changez-vous souvent votre hauteur de travail? Alors, veillez à ce que la hauteur se règle facilement et que la commande soit intuitive et facilement accessible.Si vous ne pouvez pas utiliser vos mains pour le réglage pour diverses raisons (p. ex. au laboratoire), recherchez alors des modèles qui offrent des mécanismes de déclenchement alternatifs, comme une pédale par exemple.
    • Inclinez-vous souvent le haut du corps vers l’avant ou le côté? Est-ce que votre travail nécessite un grand espace de préhension? Le siège doit alors disposer d’une grande mobilité, par exemple d’une colonne centrale se déplaçant dans toutes les directions. Ainsi, vous êtes flexible et vous pouvez couvrir un large espace par de petits mouvements du haut du corps.
    • Quittez-vous souvent votre poste de travail assis ou debout? Les roulettes sont alors une bonne solution. Le siège peut alors facilement être mis de côté ou replacer devant le poste de travail.

Exigences minimales

  • Inclinaison vers l’avant
  • Réglage de la hauteur
  • Mobilité pluridimensionnelle du siège et donc adaptation flexible aux mouvements intuitifs de l’utilisateur
  • Grande stabilité
  • Surface d’assise confortable qui ne génère pas de points de pression
  • Éléments de contrôle ergonomiques

Utilité complémentaire

  • Possibilité d’un nettoyage ergonomique
  • Déclenchement au pied du réglage de la hauteur d'assise (p. ex. dans les laboratoires)

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

aeris GmbH*
Hans-Stießberger-Straße 2a, 3. OG
85540 Haar b. München
ALLEMAGNE
Tél. +49 89/90 05 06 0
Fax +49 89/90 39 39 1
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.aeris.de/en


Dauphin HumanDesign® Group GmbH & Co. KG**
Espanstraße 36
91238 Offenhausen
ALLEMAGNE
Tél. +49 9158/ 17 700
Fax +49 9158/ 17 701
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.dauphin-group.com

Bilder

Posture assise variable et mobile à toutes les hauteurs