slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Meubles de salonimprimer

S'assoir correctement – même sur des meubles de salon

Chacun connaît ces soirées douillettes chez soi ou avec des amis, et nous nous demandons pourquoi nous commençons à remuer et à « glisser » continuellement sur notre siège au bout d’un certain temps, bien que l'ambiance soit si agréable et chaleureuse. Nous ne nous sentons tout simplement plus à l'aise et le dos commence fréquemment à faire mal. Les longues soirées face à la télé (les statistiques disent que nous passons quotidiennement entre 3 et 4 heures devant la télé) deviennent une torture. Ceci ne provient pas forcément du programme, mais de meubles de salon inappropriés et développés en se concentrant sur le design, et non sur l'ergonomie et la fonction.

Les meubles de salon fonctionnels offrent du confort et de l'ergonomie avant toute chose. Il est regrettable, contrairement aux fauteuils de relaxation pour rester assis plus longtemps et aux fauteuils de télévision, que la hauteur et la profondeur d’assise des meubles de salon ne soient pas adaptable aux besoins de l’utilisateur. Une telle adaptation serait une solution optimale. Heureusement qu’il existe des séries de salons composées de canapés et fauteuils disponibles dans différentes hauteurs et profondeurs d’assise, qu’il est possible de combiner entre eux. Ils permettent d’adopter une position assise adaptée à la santé du dos dans le salon. La combinaison de sièges aux dimensions individuelles est idéale pour prendre soin de la santé des membres partageant le foyer qui n’ont très souvent pas la même taille.

Comment puis-je connaître les dimensions correctes ?

Les pieds doivent entrer confortablement en contact avec le sol en position assise droite. Les cuisses et les jarrets devraient former un angle d’environ 90 degrés. Veillez à ce que le bord antérieur de l'assise ne fasse pas pression sur le pli du jarret. Il est préférable d’avoir un peu plus de place dans cette zone et d’éviter que le bord de l’assise fasse pression sur les mollets. Une pression sur les mollets risque de mener à des compressions désagréables et légèrement douloureuses. Elle risquerait également de gêner la circulation sanguine qui se manifeste par des picotements au niveau des jarrets et/ou des pieds. Le dos est bien soutenu si le dossier monte jusqu’aux épaules. Dans l’idéal, la zone de la colonne vertébrale est soutenue par un appui fonctionnel réglable des vertèbres lombaires et/ou de la crête iliaque ou un garnissage spécial et une forme du dossier adaptée à la colonne vertébrale.

Que dois-je encore observer lors du choix des meubles de salon ?

Une fonction chaise longue n’est pas recommandée pour tous les sièges, mais pour toutes les personnes qui se servent fréquemment de la garniture. Une fonction de ce type doit donc être intégrable sur demande. Il est particulièrement important, dans ce contexte, que le bord supérieur du dossier soit individuellement réglable. Et il ne faut par ailleurs pas oublier qu’un canapé sert bien plus fréquemment de zone de relaxation en position chaise longue, que comme simple siège. Les différentes fermetés des garnissages sont idéales parce qu'elles améliorent la sensation assise subjective. Attention : les garnissages « fermes ou souples » n'occupent pas le premier plan d'une position assise correcte. Le principe suivant s'applique également à tout bon siège : il est important de bouger et de changer de position ! Il convient, bien au contraire, de ne pas demeurer assis trop longtemps, mais de profiter par exemple de l'une ou l’autre pause publicité pour bouger un petit peu.

Résumé

  • Les meubles de salon doivent être disponibles dans différentes hauteurs et profondeurs d’assise, dans l’idéal également dans différentes largeurs, de sorte que chaque membre du foyer puisse adopter une position assise optimale.
  • En matière de dossier, il est recommandé qu’il soutient le dos sur toute sa longueur jusqu’à la hauteur des épaules. Le dossier devrait par ailleurs disposer d’un soutien lombaire adaptable, ou au moins d’une forme adaptée à la colonne vertébrale et d'un soutien de la crête iliaque supérieure (hauteur de la ceinture)
  • Les garnitures de salon forment parties des sièges, bien qu’elles servent de plus en plus fréquemment de zones de relaxation. L’intégration d’une fonction chaise longue à têtière ajustable doit donc être possible pour assurer un maximum de détente.
  • Les garnissages fermes ou souples ne décident pas d’une position assise correcte, mais contribuent considérablement à améliorer la sensation assise subjective. Il est donc important de veiller aux différentes fermetés du garnissage pour que chaque utilisateur se sente à l’aise.

Exigences minimales

  • Hauteurs d'assise différentes
  • Différentes profondeurs d'assise
  • Hauteur suffisante du dossier
  • Support lombaire ou soutien effectif de la colonne lombaire
  • Intégration d’une fonction chaise longue à têtière ajustable
  • Bon confort d'assise
  • Changement de position aisé

Utilité complémentaire

  • Réglage de l'inclinaison du siège
  • Réglage de la hauteur et de l'inclinaison de la têtière
  • Repose-pieds intégré ou séparé
  • Différentes largeurs d'assise
  • Fonction d'inclinaison

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

himolla Polstermöbel GmbH
Landshuter Str. 38
84416 Taufkirchen/Vils
ALLEMAGNE
Tél. +49 8084/25-0
Fax +49 8084/25-558
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.himolla.com

Bilder

Sièges défavorables

Les mauvaises positions assises augmentent les nuisances pour le dos

Design et ergonomie