slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Table de tractionimprimer

La pesanteur pour lutter contre les maux de dos

Les disques vertébraux - une invention ingénieuse de la nature. Néanmoins, ils causent des problèmes à de nombreuses personnes. Ceux-ci sont dus aux contraintes posturales des longues périodes en position assise ou debout. Un appareil d’étirement du corps, la table de traction, peut aider à compenser ces tensions.

Pourquoi les disques intervertébraux nous posent problème

Ils sont toujours logés entre deux vertèbres, assurent la mobilité et amortissent le système: les disques intervertébraux. Ce qui fait la particularité de chaque disque, c’est son élasticité. Pour cela, ces coussins rachidiens ont besoin de liquide.

Toutefois, les disques vertébraux ne sont pas traversés par des vaisseaux sanguins, ils ne sont alimentés que lorsqu’ils sont mis en mouvement. Seuls leur compression et leur relâchement permanents veillent au brassage des fluides et des substances nutritives. Et c’est là que réside le problème: la plupart des gens ne bougent pas assez. Rester assis ou debout en permanence ou trop longtemps se traduit par une compression continue qui empêche les échanges de liquide.

Normalement, ces amortisseurs peuvent se régénérer pendant la nuit. Cependant, si le sommeil n’est pas aussi bon qu’il le devrait, les disques intervertébraux peuvent devenir fragiles et se fissurer: ils n’absorbent tout simplement plus suffisamment de liquide. Ils peuvent alors se déformer et même se déchirer, ce qui peut entraîner de fortes douleurs. Avec un système d’étirement du corps, ce phénomène peut être atténué, optimisé ou même inversé.

L’étirement du corps peut soulager les disques intervertébraux

Les disques intervertébraux peuvent à nouveau faire le plein de liquides et de substances nutritives si on leur offre une bonne surface de détente. C’est aussi possible en nageant, à condition de choisir un style de natation bien adapté. La régénération est particulièrement efficace lorsque la gravité est pratiquement éliminée et qu’une extension est produite en même temps.

C’est exactement ce que fait un système spécial d’étirement du corps. Pour cela, on s’installe sur l’appareil, on fixe les pieds ou les jambes et on adapte l’appareil à la taille du corps. Comme sur une balançoire, on bascule alors lentement sur le ventre vers l’avant et de façon contrôlée.

Ce mouvement doit être régulé et contrôlé, soit en faisant soi-même quelques manipulations supplémentaires, soit avec l’assistance d’un spécialiste instruit. En se tenant par les poignées, on peut se tirer prudemment vers l’avant jusqu’à ce que la position horizontale soit atteinte. Pendant le basculement vers l’avant, le rembourrage du dos et des jambes s’écarte légèrement.

Comme les pieds sont retenus par la plaque du fond, cela génère un étirement agréable. L’ensemble du corps se retrouve alors en traction. Les disques intervertébraux, les vertèbres et les muscles courts qui maintiennent le rachis (muscles segmentaires) sont ainsi étirés.

Pour que les disques puissent se régénérer correctement pendant la traction, il faut que les muscles soient le plus possible détendus. Si l’on s’oppose à cet étirement, c’est-à-dire si on tend les muscles, la musculature du dos est renforcée.

Pour la prévention et la thérapie

L’appareil d’étirement du corps est parfait pour la prévention des maux de dos. En particulier pour les personnes qui sont pratiquement toujours assises. Outre les disques intervertébraux, les muscles en profitent aussi. Ils sont mieux irrigués par le sang et sont renforcés. Le métabolisme est activé et la régénération est accélérée.

Certains thérapeutes emploient aussi la table de traction pour les thérapies. Pendant que les patients sont conduits à l’horizontale tout en étant détendus et que leur corps est légèrement étiré le long de la colonne vertébrale, ils peuvent dans le même temps mettre en œuvre d’autres mesures thérapeutiques. L’effet des interventions thérapeutiques peut même être renforcé. En surplomb, une thermothérapie ou une mobilisation par un thérapeute peuvent avoir des effets positifs supplémentaires.

Tout est dans le dosage

Lorsque l’on s’entraîne pour la première fois sur une table de traction, il vaut mieux y aller d’abord en douceur. Les débutants commencent par cinq minutes. Dès qu’ils sont habitués, 15 minutes sont judicieuses. Ce qui est important, c’est que l’étirement doit être lent, doux et autorégulé.

Il n’est toutefois pas toujours recommandé de s’entraîner avec une table de traction. Font notamment partie des contre-indications:

  • La grossesse
  • Les maladies tumorales
  • Les sténoses osseuses graves ou absolues du canal rachidien
  • Les instabilités rachidiennes graves
  • Les glissements de vertèbre de stade III et IV
  • Les scolioses de stade élevé
  • Les ostéoporoses manifestes avec fractures vertébrales fraîches
  • Les infections
  • Les colonnes vertébrales récemment opérées
  • Les implants
  • L’hypertension artérielle

Résumé

  • Les tables de traction doivent pouvoir s’adapter à toutes les tailles, essentiellement entre 153 et 186 cm.
  • Les bons appareils doivent être conçus pour un poids d'au moins 120 kilos.
  • Afin d’éviter tout étirement excessif involontaire, les utilisateurs doivent toujours avoir le contrôle et pouvoir régler l’étirement de façon individuelle et autorégulée.
  • Avant l’entraînement, le personnel qualifié doit recevoir des instructions sur l’utilisation de l’appareil. Les informations correspondantes doivent être toujours disponibles sur place. Elles doivent contenir les informations sur les contre-indications.
  • Un écran numérique affichant l’intensité de la traction n’est certes pas absolument nécessaire, mais il aide à doser l’entraînement, lentement, et à l’augmenter graduellement, si désiré.

Exigences minimales

  • Approprié pour différentes tailles
  • Approprié pour différentes corpulences
  • Traction (étirement) personnalisable et autoréglable
  • Instruction par un personnel ayant reçu une formation
  • Facile à nettoyer et à désinfecter

Utilité complémentaire

  • Feedback visuel sur la force de traction appliquée, par exemple sur un écran numérique

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

HIMTEC AG
Hauptstr. 84
5737 Menziken
SUISSE
Tel. +4162/7720255
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.himtec.ch