slider produkte

Default Kopfgrafik

Kopfgrafik Entspannung 1903x550Kopfgrafik Entspannung gross

Cartables à bretelles / sacs à dosimprimer

Quel poids et modèle de cartable scolaire un enfant peut-il porter ?

Rien ne trouble autant les émotions des parents, grands-parents et responsables de l'éducation que la question de savoir quel cartable à bretelles ou sac à dos scolaire est le mieux approprié, et quel poids le dos d'un enfant en croissance peut effectivement tolérer ?

Ce souci repose non seulement sur de nombreuses informations déconcertantes publiées dans les médias, mais également sur le fait que le mal de dos et les maux liés à une mauvaise posture s'accroissent fortement chez les enfants et adolescents. Ainsi, quelques études scientifiques attirent l'attention sur la hausse « dramatique » de la prévalence aux douleurs du dos avec l'âge : de moins de 10 % chez les enfants de moins de 10 ans jusqu'à 50 % chez les jeunes de 15 à 16 ans (Sheir-Neiss et ailleurs, 2003). Il est connu que la fréquence d'apparition d'un mal de dos est particulièrement frappante au cours des phases d'une intense croissance telle que la puberté.

Poids vide et bretelles

Un cartable à bretelles / sac à dos scolaire peut soulager le dos. Pour ce faire, le poids vide du cartable ne devrait pas dépasser 1500 grammes pour un volume de rangement d’au moins 15 litres.

Une répartition correcte et régulière du poids sur le dos pose pour condition de disposer de bretelles bien rembourrées d’une largeur d’au moins 4 cm. Un réglage facile des bretelles est indispensable.

Face dorsale et compartimentation

Important pour la face dorsale du cartable : les élévations latérales et le matériau antidérapant veillent à un confort optimal. Un rembourrage thermoactif assure une meilleure circulation de l’air et des contours ergonomiques soulagent la colonne vertébrale.

La compartimentation est une chose tout aussi importante. La disposition doit permettre de placer les objets lourds près du corps.

L’essayage du cartable est extrêmement important

Pour trouver le cartable optimal pour le dos de l’enfant, il est indispensable que l’enfant puisse le porter au moment de l’achat, l'adapter à ses besoins individuels et le tester.

La relation entre le poids du cartable et le poids de l’enfant est-elle importante ?

La charge due à un cartable à bretelles / un sac à dos scolaire bien rempli est l'un des facteurs à risques pour la survenance de maux liés à une mauvaise posture et d'un mal de dos chez les enfants et adolescents, en plus du manque d'exercices physiques et de l'adoption d'une position sédentaire durant des heures. Il est impératif de protéger la santé des adolescents et chaque poids supplémentaire est, évidemment, une chose fortement controversée. Toujours est-il qu'on ne dispose actuellement d'aucune preuve scientifiquement valable et capable de démontrer que le mal de dos et/ou les maux liés à une mauvaise posture proviennent exclusivement du poids porté.

Les recommandations qui voudraient limiter le poids porté entre 10 à 12,5 % du poids corporel ne s'appuient toutefois pas sur des sources soutenues. Bien au contraire : les résultats d'études actuelles exposent qu'un adolescent moyen en bonne forme physique ne souffre d'aucune surcharge, s'il doit porter un poids équivalent à 20 % de son poids corporel (étude « Kid-Check » de l'université de la Sarre, 2008), tandis que les enfants d'une constitution plus faible sont surchargés s'ils ne doivent porter que 12 % de leur poids corporel. Les valeurs normalisées mènent parfois à des décisions d'achat trompeuses et écartent l'attention d'une problématique bien plus complexe.

Les discussions concernant l'apparition de risques pour un dos en phase de croissance sont très polyvalentes et dépendent finalement toujours de l'âge, de la capacité individuelle à supporter une charge (force physique et aptitude à la coordination), de la durée de la charge, de l'ergonomie du cartable à bretelles ou du sac à dos scolaire, de la façon personnelle de le porter et d'autres facteurs à risques tels que le manque d'exercices physiques et l'adoption d'une position sédentaire durant des heures.

Résumé des points importants pour les parents et adultes responsables de l'éducation

Cartable à bretelles ou sac à dos scolaire ? Il est habituel, après les 3 premières années du cycle primaire, que les enfants donnent la préférence au sac à dos scolaire, qui leur paraît plus « cool » que le cartable à bretelles. Mais vous pouvez choisir entre les deux options dès le début de la scolarité, à condition que le cartable réponde aux exigences ergonomiques (voir ci-après)

Ne basez pas un risque potentiel pour l'enfant sur les valeurs limites du poids qu'il pourrait porter (p. ex. 12 % de son poids corporel).

Veillez à ce que l'enfant n'emporte que les affaires, dont il vraiment besoin, à l'école.

Veillez à ce qu'il porte le cartable à bretelles / le sac à dos scolaire correctement. Est-il logé à même le corps ? Ne le porte-t-il pas trop haut ou trop bas ? A-t-il rangé les objets lourds dans les compartiments proches du corps du cartable ou du sac à dos ?

Une charge n'est pas toujours synonyme d'une surcharge. Le port d'un cartable à bretelles ou d’un sac à dos scolaire peut aussi avoir un effet d'exercice bénéfique pour les muscles et l'ossature.

Veillez à ce que votre enfant bouge beaucoup, tous les jours, et à ce qu'il pratique des activités et exercices d'une grande diversité. Le trajet pour se rendre à l'école peut servir de bon début, car seuls les enfants qui bougent suffisamment sont aussi en bonne forme.

Les chariots destinés au transport du cartable, de plus en plus à la mode entre-temps, ne sont pas une solution pour vos enfants. Bien au contraire, étant donné qu'ils présentent même plusieurs inconvénients.

Résumé

  • Il convient de ne pas dépasser un poids vide du cartable à bretelles / sac à dos scolaire adapté à l’âge de l’enfant – environ 1300 grammes durant le cycle primaire (avec un volume de rangement d’au moins 15 litres) et environ 1500 grammes durant les cycles scolaires consécutifs (avec un volume de rangement d’au moins 25 litres).
  • Maniabilité : le cartable à bretelles / sac à dos scolaire devrait disposer d’un moyen de levage confortable (d’une poignée).
  • Les bretelles (sangles du sac à dos) doivent
    • être bien rembourrées et de forme ergonomique : la forme en S ménage la zone de la nuque et prévient les meurtrissures.
    • disposer d’une largeur d’au moins 4 cm et être composées d’un matériau antidérapant.
    • être exemptes de coutures au niveau des épaules : sans coutures intérieures susceptibles de produire une pression ou des frottements.
    • facilement ajustables et réglables afin de permettre une adaptation optimale aux différentes proportions.
  • Le réglage des bretelles (adaptation au niveau des épaules) doit permettre de porter le sac à dos de manière aussi proche que possible des omoplates.
  • La compartimentation doit être de sorte à pouvoir placer et porter les objets lourds près du dos dans un compartiment intérieur spécialement prévu à cet effet.
  • Une ceinture abdominale (amovible) avec des rabats bien rembourrés qui reviennent sur les hanches ainsi qu’une ceinture pectorale (amovible) réglable en longueur et en hauteur doivent fixer le sac à dos scolaire fiablement contre le corps, de sorte à soulager les épaules optimalement et de déplacer le poids sur la crête iliaque postéro-supérieure. Grâce à la ceinture pectorale, les bretelles courbées et rembourrées ne risquent pas de glisser des épaules. Seule la ceinture pectorale est nécessaire pour le cartable à bretelles.
  • Sac à dos scolaire : le contenu du sac doit être placé à proximité directe du dos, p. ex. au moyen d’un cordon coulissant à effet de compression ou au moyen d’une sangle de compression latérale. Ceci a pour effet de comprimer le sac à dos scolaire et de réduire l’effet de levier agissant sur le dos. La majeure partie du poids total est transmise par le dos à la zone postéro-supérieure du bassin de l’enfant et répartie de façon optimale par des rabats qui reviennent sur les hanches.
  • Il va de soi que le sac à dos scolaire devrait disposer d’un fond renforcé lui permettent de demeurer debout sans risque de basculer.
Construction du dos
  • Contour ergonomique (tenant compte de la forme en S de la colonne vertébrale) qui soulage les apophyses de la colonne vertébrale et transmet la majeure partie de la charge aux tissus mous le long de la colonne vertébrale. Le cartable à bretelles / sac à dos scolaire doit épouser la forme du dos.
  • Matériau solide qui évite que le contenu puisse s’enfoncer et faire pression sur le dos de l’utilisateur.
  • Rembourrage respirant du dos de ventilation et de prévention d’une production excessive de chaleur.
  • Matériau antidérapant pourvu d’un guidage latéral, p. ex. au moyen de saillies latérales ou de rabats qui reviennent sur les hanches pour le sac à dos, qui prévient les mouvements de va-et-vient et garantie une position centrale du cartable à bretelles / sac à dos scolaire sur le dos.
  • Sac à dos scolaire : adaptation facile de la longueur des bretelles au niveau du dos qui permet une adaptation optimale de la hauteur du sac à dos scolaire via une mise à l’échelle des tailles. Le mécanisme de réglage ne doit pas exercer de pression sur le dos de l’enfant.
Également utile pour les cartables à bretelles
  • Adaptation facile à la longueur du dos comme pour le sac à dos
  • Ceinture abdominale amovible avec des rabats bien rembourrés qui reviennent sur les hanches pour répartir la charge sur la zone stable des hanches

Exigences minimales

  • Poids vide du cartable approprié à l'âge de l'enfant
    • env. 1300 g durant le cycle primaire (avec un volume de rangement d’au moins 15 litres)
    • env. 1500 g durant les cycles scolaires consécutifs (avec un volume de rangement d’au moins 25 litres)
  • Levage confortable (poignée)
  • Bretelles (sangles) : bien rembourrées, largeur suffisante, ajustage facile, antidérapantes
  • Compartimentation : plusieurs compartiments – placement des objets lourds près du corps
  • Face dorsale : contours ergonomiques, rigide, respirant – fentes de ventilation, antidérapante, guidage latéral
  • Ceinture pectorale ajustable en longueur et en hauteur (amovible s'il s'agit d'un cartable à bretelles)
  • Adaptation à la longueur du dos
  • Ceinture abdominale (amovible) [sac à dos]
  • Cordon de serrage avec effet de compression, sangle de compression [sac à dos]
  • Fond renforcé, position debout stable [sac à dos]

Utilité complémentaire

  • Adaptation à la longueur du dos [cartable à bretelles]
  • Ceinture abdominale [cartable à bretelles]

Produits dotés du label de qualité AGR dans ce secteur

Fabricant

Coocazoo*
by Hama GmbH & Co KG
Dresdner Str. 9
86653 Monheim
ALLEMAGNE
Tél. +49 9091/50 20
Fax +49 9091/50 24 67
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.coocazoo-rucksack.com

DerDieDas**
c/o Georg A. Steinmann Lederwarenfabrik GmbH & Co. KG
Am Waldrand 29
90455 Nürnberg
ALLEMAGNE
Tél. +499122/796-0
Fax: +499122/796-82
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.steinmanngruppe.de/en

Scout***
c/o Georg A. Steinmann Lederwarenfabrik GmbH & Co. KG
Am Waldrand 29
90455 Nürnberg
ALLEMAGNE
Tél. +499122/796-0
Fax +499122/796-82
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.steinmanngruppe.de/en

Step by Step****
by Hama GmbH & Co KG
Dresdner Str. 9
86653 Monheim
ALLEMAGNE
Tél. +49 9091/50 20
Fax +49 9091/50 24 67
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.stepbystep-schulranzen.com

informations supplémentaires

Étude de l'Union fédérale allemande de promotion de la bonne tenue du corps et de l'activité physique (Bundesarbeitsgemeinschaft für Haltungs- und Bewegungsförderung e. V.) (BAG)

Une enquête par questionnaires (interprétation basée sur environ 2000 questionnaires) mise en œuvre par la BAG de Wiesbaden auprès des écoles scolaires de la Hesse – année scolaire 2005/2006 –- a donné des résultats intéressants concernant les faits relatés ci-après (Dordel, Breithecker et ailleurs, 2007).

  • Chemin d'école de l'enfant (à quelle distance, par quel moyen)
  • Attitude de port (durée, habitudes)
  • Poids porté

Voici un bref résumé.

La conclusion positive de l'étude est que plus d'enfants, que supposé, se rendent à pieds à leur école (74 %). La plupart de ces enfants (77,6 %) ont un chemin d'école d'au plus 1000 mètres à parcourir et doivent donc porter leur cartable (les sacs à dos scolaires n'étaient pas encore si-répandus dans le primaire à cette époque) environ une demi-heure pour l'aller et le retour.

Le poids des cartables vides s'élève en moyenne à 1,3 kg et ce poids est proche du seuil supérieur des recommandations pour les écoliers du cycle primaire.

Le poids relatif du cartable – poids du cartable (y compris le contenu) par rapport au poids de l'enfant – s'élevait à 13,3 % en moyenne.

On a constaté, en ce qui concerne l'attitude de port du cartable, que les enfants portent théoriquement leur cartable sur le dos, sauf que ce dernier n'est que rarement positionné correctement pour la morphologie de l'enfant. Les enfants portent leur cartable fréquemment avec des bretelles trop longues qui tirent le cartable vers l'arrière et le bas et qui obligent l'enfant à pencher la partie supérieure du tronc fortement en avant pour compenser le poids du cartable. Cette situation tient manifestement lieu de sollicitation asymétrique élevée et superflue de la colonne vertébrale sur le plan sagittal. Elle provoque une cyphose ou plus précisément une trop forte convexité de la colonne vertébrale et comprime la cage thoracique qui, selon Lai et ailleurs (2001), mène à une restriction du volume pulmonaire. Ce comportement de port provient notamment du fait que l'enfant / ses parents ne savent pas qu'ils peuvent et doivent adapter le cartable à bretelles / le sac à dos scolaire à la morphologie de l'enfant, au moyen d'un réglage des bretelles, ou veiller à ce que l’enfant ne porte pas le cartable d'une façon ne répondant pas aux exigences ergonomiques. Il est cependant malheureux de constater une nette tendance à adopter un comportement de port nocif pour le dos au quotidien. Tout ceci provoque une charge supplémentaire inutile pour le dos.

Il est urgent de sensibiliser les personnes concernées, notamment en ce qui concerne les sacs à dos « cool » qui sont, certes, superlégers, mais qui ne répondent par exemple pas aux critères ergonomiques d'un cartable à bretelles de bonne qualité.

L'étude a une fois de plus mis en évidence que les exigences spécifiques à l'ergonomie, et en particulier l'aptitude de port, en plus des nombreuses incertitudes concernant le poids, ont besoin d'une démystification claire et nette. L'Association allemande pour la santé du dos (AGR) veut contribuer à une meilleure santé du dos via l'attribution de son label de qualité aux cartables à bretelles / sacs à dos scolaire testés.

Conclusions

La scolarité marque le début d'une nouvelle tranche de vie pour de nombreux enfants. Ils doivent fréquemment demeurés assis durant des heures sur des sièges d'une ergonomie insuffisante, autant à l'école que pendant les loisirs, et, dans la plupart des cas, porter un cartable trop lourd et mal adapté à leur morphologie durant des années. À cela s'ajoute encore une diminution considérable du temps disponible pour bouger. Il faut globalement constater que ces conditions sont notamment susceptibles d'avoir une action défavorable sur l'adoption d'une posture correcte et de donner naissance à des douleurs du dos.

Il est théoriquement toujours requis de partir du principe d'une réceptivité particulière à l'égard des répartitions inégales de la charge de tout genre, tant que l'évolution du système postural et locomoteur n'est pas encore achevée. Le besoin d'attirer l'attention sur l'ergonomie dès l'enfance est d'autant plus important dans ce contexte. Un cartable de forme ergonomique ne dépassant pas 15 % du poids corporel qu'on doit impérativement porter sur le dos est essentiel. Le port régulier du cartable à bretelles devrait également servir de stimulation appropriée à l'exercice pour un développement favorable de l'appareil locomoteur.

Nous vous prions, en ce qui concerne les recommandations liées aux meubles d'école et de loisirs ergonomiques, de vous reporter aux produits pour un dos sain des enfants certifiés par l'AGR.

Source : Dr Dieter Breithecker, Bundesarbeitsgemeinschaft für Haltungs- und Bewegungsförderung (Union fédérale allemande de promotion de la bonne tenue du corps et de l'activité physique).

Bilder

Solliciter le dos d'une manière appropriée à la constitution grâce à un cartable scolaire / un cartable à bretelles correct